Environnement > Accès aux massifs boisés
 

ATTENTION : L'accès en forêt en période estivale est réglementé pour diverses raisons :

* vulnérabilité des massifs forestiers méditerranéens

* rôle et missions des différents services appelés à y intervenir

* risques encourus en cas d'incendie

* nécessité de faciliter la lutte contre les incendies et d'en limiter les conséquences

Le niveau de risque applicable à chaque massif forestier est consultable sur :
▸ La carte d’accès aux massifs des Bouches-du-Rhône en ligne (http://bpatp.paca-ate.fr) ;
▸ Le serveur vocal dédié de Provence Tourisme au n° 0811 20 13 13 ;
▸ Le site Internet MyProvence - Envie de balade : www.myprovence.fr/enviedebalade
▸ L’application mobile « Prévention Incendie » (Disponible sur : Google PlayApple Store)

 

       

Règlementation de l'accès aux massifs forestiers en période estivale :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce sont les autorités préfectorales et communales qui évaluent la prévision du danger en fonction des conditions locales du risque et de l'importance de la fréquentation touristique.

 

Les jours où la prévision de danger météorologique est classée en risque exceptionnel par l'antenne Méteo-France de Valabre, l'accès dans les massifs forestiers est totalement interdit. Cette information est communiquée aux maire par un serveur d'alerte de la préfecture la veille pour le lendemain. Selon les départements, les particuliers peuvent aussi en prendre connaissance en appelant une borne d'information ou un serveur vocal mis en place par les services de l'Etat.

 

La réglementation ne s'applique pas aux agents de administration intégrés dans l'ordre d'opération feu de forêt ainsi qu'aux membres des comités communaux feux de forêt, revêtus des marques distinctives de leur fonction.Tout contrevenant ne respectant pas ces règles est passible d'amende de 4ème classe et de poursuites pénales et, en cas d'incendie, d'une amende pouvant atteindre 3 750 euros (article R322.5 du code forestier).

 

Les campings et les installations de plein-air sont strictement réglementés dans la région méditerranéenne. Il est autorisé sur certains terrains, mais d'une façon générale interdit dans les forêts, sauf autorisation spéciale.Le texte de cette réglementation est affiché en mairie et, dans certains départements, à l'entrée des massifs forestiers.