Tourisme > Présentation générale

 

 

 

Bienvenue à Ceyreste

 

« Habemus puteum infra fortalitium »

- Nous avons un puits au-dessous du château -

(devise choisie au 19e siècle d’après un document de 1379)

 

 

Vous désirez plonger dans le passé, rajeunir de 5 siècles, vivre dans la Gaule envahie par les soldats de Rome, ce site va vous accompagner dans ce passé de cape et d’épée. Fini le rêve : la promenade se poursuit dans les vieilles  rues voutées, sur les places, devant les pierres éternelles, trait d’union entre les temps anciens et les temps modernes. Infatigable votre site est paré pour vous emmener dans les collines. Vous y découvrirez les paysages, les parfums, les plantes de la Provence : une des régions les plus originales de l’Hexagone. Une dizaine d’excursions vous tendent leurs chemins.

 

Quand vous rentrerez en ville, sainement fatigué, ce site, omniprésent, vous dira où trouver votre ravitaillement. Il mettra à votre service, sous forme de plan intéractif, pas moins de 150 commerçants, artisans, réparateurs, médecins, infirmiers, dentistes, camping... (numéros utiles)

 

Dans ce village de 4200 habitants vous trouverez, aussi, vous qui venez souvent des  grandes villes grouillantes de passants, des rues encombrées, de bruits assourdissants, de pollutions assassines, la paix, le calme, un air pur et vivifiant. Vous aurez des journées fortifiantes et des nuits reposantes. En suivant ce site, vous découvrirez à Ceyreste un avant goût de ce qui doit être l’éternité paradisiaque.

 

 

Le maire et son équipe municipale vous souhaitent la bienvenue

et seront heureux de vous accueillir dans notre beau village.

 

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

 

« A Ceirèsto qu li va li rèsto ».
- Qui va à Ceyreste, y reste -

 

Entre mer et collines, cet endroit pittoresque
a su garder son authenticité au fil du temps.

 

 

Sa situation géographique, son patrimoine, ses traditions, ses spécialités gastronomiques font de Ceyreste un lieu unique, doté d'une grande richesse culturelle. 

 

Le bonheur est plus près que ce que l'on ne croit.

 

La première impression qu’un visiteur éprouve en arrivant à CEYRESTE, par le Sud, est faite d’un mélange de surprise, d’admiration et de bien-être. ​

 

Surprise d’abord, de se retrouver devant un village ancien qui a su conserver son authenticité. Le clocher, anciennement tour de guet et de défense, se dresse droit dans le ciel avec un campanile qui le surmonte. Les toits des maisons ont conservé leurs anciennes tuiles rondes, comme à l’époque.

 

Admiration ensuite, avant même de pénétrer dans le village on ne peut s’empêcher d’admirer le paysage, reflet d’harmonie naturelle. On ne manque pas de remarquer la décoration florale qui agrémente la cité, massifs composés avec goût, plantations bien entretenues.

L’ensemble dégage une impression d’ordre et de propreté. En fin d’année, des illuminations de qualité font la joie des petits et des plus grands.

 

Enfin, le bien-être, dire qu’à CEYRESTE on respire un air différent d’ailleurs serait présomptueux, néanmoins on ressent dans le village une atmosphère agréable d’harmonie. On s’y sent bien, la preuve en est, que nombreuses sont les personnes qui désirent habiter dans la commune.

 

Quelques chiffres : 

 

Située presque à mi-chemin entre Marseille et Toulon, la commune de Ceyreste compte 4282 habitants au dernier recensement. 

On y accède facilement par l’autoroute A50 (sortie de La Ciotat).

 

Le village est à environ cinq kilomètres au nord de La Ciotat, son chef lieu de canton.

La commune est bordée à l’ouest par celle de Cassis, au nord, par celle de Roquefort-la Bédoule, à l’est, dans le département du Var, par celle de la Cadière d’Azur et au sud, enfin, par celle de La Ciotat.

 

Le territoire communal a une superficie de 2306 hectares,

avec un périmètre voisin de 23 kilomètres.

La longueur (de l’ouest à l’est) mesure 7,5 km et la largeur (du nord au sud) 4,2 km.

 

 

L’altitude varie de 80 mètres au pied du talus de l’autoroute à 500 m au sud du Cabanon du Marquis (à la limite de la commune de Roquefort-la Bédoule). L’ensemble du relief présente une disposition SO.NE. A l’est, un plateau gréseux s’élève de la limite du Var en direction du Moulin Mouriès, de la Chapelle Sainte Croix et du Télégraphe.

Il domine alors une côte marneuse, en forte pente, qui aboutit à la dépression du Vallat de  Caunet. Au-delà, vers l’ouest, un nouveau plateau, de roche calcaire blanche, monte jusqu’au dessus de Roquefort, du Pas d’Oullier et du Pas de la Belle Fille..

 

 

MAIRIE DE CEYRESTE
Place Général de Gaulle
13600 CEYRESTE
Adresse postale :
CS 80075
13708 CEYRESTE
Téléphone :  04 42 83 77 10
Fax :  04 42 71 48 94
contact@ceyreste.fr
  • Facebook Clean
  • White YouTube Icon